Les concerts 2021-2022

Concert hommage à Jacques Drillon

Éminent critique musical, écrivain, journaliste et ami des Spiriades, Jacques Drillon nous a quittés le 25 décembre dernier.
C’est sous son impulsion qu’Isabelle Flory et Stéphane Spira ont décidé d’aborder le répertoire mozartien.
C’est pourquoi ils lui rendront hommage le 13 février prochain à 17h avec un programme uniquement dédié aux sonates pour violon et piano de Mozart.

13

dimanche

février 2022
17h00

Le Petit Théatre,
55, quai de Seine – La Frette sur Seine

Isabelle Flory, Violon
Stéphane Spira, Piano

Spiriades - Mozart violon et piano

programme

W.A.MOZART

Sonate K.306 en ré majeur

Composée à Paris l’été 1778

Sonate K.379 en sol majeur

Composée à Vienne en 1781

Sonate K.378 en si bémol majeur

Composée à Vienne en 1781

Isabelle Flory, Violon, Stéphane Spira, Piano

« Ils se sont trouvés comme un frère et une sœur qu’un caprice de l’histoire aurait séparés à la naissance, et réunis par hasard, sous le regard bienveillant de Schubert. Même prunelle, même démarche, même sourire, mêmes larmes. Tout cela musical, bien sûr. Les deux parties se sont emboîtées, l’une comme l’autre bien étonnée de ce qui lui arrivait. Depuis, ils ne se quittent plus, car leur surprise a fait place à l’émerveillement, constamment avivé par celui du public. » Jacques Drillon

Jacques Drillon

Jacques Drillon, né le 25 juin 1954 à Paris et mort le 25 décembre 2021 à Meaux a toujours multiplié des activités simultanées. Pendant ses études de lettres, il enseignait la musique, publiait ses premières critiques (de cinéma), et réalisait des courts-métrages.

Après avoir passé quelques années à Radio-France, comme producteur à France Musique et France Culture, il a participé à la fondation du « Monde de la musique ». Un temps professeur de montage au Conservatoire des Arts et métiers, collaborateur à des magazines télévisés, il a écrit pour diverses publications spécialisées ou générales, comme « Le Monde » ou la « NRF ». Il a enseigné la linguistique à l’Université de Cergy-Pontoise et la stylistique à Paris VIII. De 1981 à 2017, il est responsable de la rubrique musicale du « Nouvel Observateur », et des mots croisés de ce magazine à partir de 2003.

Récitant, directeur artistique d’enregistrements, conférencier, directeur de collections, traducteur, il était fort préoccupé, et depuis toujours, par les questions de transcription, d’adaptation, de transformation, qu’il a étudiées et pratiquées, à la fois en musique et en littérature. Il a quitté Paris en 1981 pour le Vexin français, puis le Vexin, vingt ans plus tard, pour la Brie. Il prétendait que, contrairement à une idée reçue, l’activité humaine se ralentit ; il s’en désespèrait, n’aimant rien tant que la vitesse.

Il est l’auteur de vingt-cinq ouvrages, aussi bien récits qu’essais, livres de grammaire ou de musicologie que de critique littéraire ou de sémantique. Il a publié en novembre 2019 un essai autobiographique, Cadence (Gallimard) et un essai, La musique comme paradis (Buchet-Chastel).

Hommages à Jacques Drillon :
L’OBS
LE MONDE
FRANCE MUSIQUE

BRIAN SCHEMBRI

Pour le concert d’inauguration de son piano nouvellement acquis,
la ville de La Frette-sur-Seine organise avec le concours des Spiriades le récital
d’un artiste frettois de renommée internationale:

12

vendredi

novembre 2021
20h30

Le Petit Théatre,
55, quai de Seine – La Frette sur Seine

Brian Schembri, piano

brian_schembri_spiriades

au programme

Nicolai Medtner

Sonate « Reminiscenza » opus 38 n°1 (1918)

Valentin Silvestrov

Sonate n°3 (1979)

Franz Schubert

Sonate en si bémol majeur, D. 960 (1828)

Brian Schembri

Après de brillantes études à la Royal school of music de Londres et au conservatoire Tchaikovsky de Kiev, Brian Schembri mène une double carrière de pianiste et chef d’orchestre.
Au piano il donne de nombreux récitals notamment dans les grandes salles soviétiques, en France et à Malte, son pays d’origine.
À la baguette il a été le chef principal de l’Orchestre Philarmonique de France, de l’Orchestre Métropolitain de Lisbonne et à partir de 2014 chef d’orchestre principal et directeur artistique de l’Orchestre Philharmonique National de Malte.
Depuis 2021, il est également professeur de direction au conservatoire de Toulouse.
Acclamé par les critiques en tant qu’artiste de haut vol pour ses performances très inspirées et lyriques, Brian Schembri s’est forgé une solide réputation pour sa musicalité profonde et émouvante.

DEVENEZ ADHÉRENT

d'un festival de musique classique dans le Val d'Oise

Et profitez de tarifs préférentiels pour les concerts et les CD (ici)

PAIEMENT SÉCURISÉ