NOUR AYADI

NOUR AYADI

LE JEUDI 11/07/19 À 20H30
Eglise st-Nicolas,La Frette-sur-Seine

Entrée libre – Réserver vos places !

Devenir Adhérent

NOUR AYADI, Piano

Première marocaine à remporter le Grand Prix du Concours International de Piano du Maroc SAR Lalla Meryem en 2016 et plus récemment le Premier Prix au Concours des Virtuoses du Coeur en 2019, Nour Ayadi, âgée de 20 ans, commence le piano à six ans à Casablanca avec Nicole Salmon. En 2016, elle s’installe à Paris pour poursuivre ses études musicales auprès de Jacques Lagarde, à l’Ecole Normale de Musique Alfred Cortot, et Claire Désert ainsi que Romano Pallottini, au Conservatoire National de Musique de Paris.
Nour est lauréate de plusieurs prix de concours internationaux. Elle obtient le Deuxième Prix au Alion Baltic Piano Competition en Estonie. Elle est également lauréate du Concours National de Musique du Maroc, présidé par A.R. El Bacha (Premier Prix), et du concours Flame à Paris (Grand Prix). En avril 2017, elle remporte le Premier Prix au Concours International de Musique Classique de Baku, Azerbaïdjan. En 2019, elle est également lauréate des bourses du Fonds Tarrazi ainsi que du Legs Edward Jebs.
Interprète d’une grande intégrité et d’une grande puissance communicative, Nour cherche à se perfectionner auprès de musiciens aussi admirés que Cédric Pescia, Epifanio Comis, ou Julia Mustonen-Dalkhvist.
Nour fait ses débuts avec orchestre à 14 ans avec l’Orchestre Philharmonique du Maroc (OPM), sous la direction de Benoît Girault, dans la Fantaisie pour choeur et orchestre de L.W. Beethoven.
Elle a été appelée à jouer dans divers festivals. Elle interprète notamment au festival des Alizés le concerto de Grieg avec l’OPM sous la baguette de Olivier Holt. Elle est également invitée à Barbizon en 2018 et au Glafsforden Musik Festival en janvier 2019 en Suède. Elle a également été appelé à jouer au Palais des Nations à Genève, à la Salle Cortot, au Palais Tursi en Italie, à l’Assemblée Nationale à Paris...
Nour s’investit aujourd’hui dans tout type de répertoire. Elle se produit en 2018 au Festival de Musique Contemporaine à Paris où elle interprète des pièces de J.Widmann.
Récemment, elle a été sélectionnée pour participer à l’Académie de Musique Française pour la session 2019 auprès de grands professeurs tels que Jean-Efflam Bavouzet ou Jacques Rouvier.
En parallèle à sa jeune carrière de soliste, Nour étudie la politique à Sciences Po Paris depuis 2017.

0